Les bonnes astuces pour réduire les coûts d’une flotte

Les bonnes astuces pour réduire les coûts d’une flotte

Les bonnes astuces pour réduire les coûts d’une flotte

En se penchant sur l’étude des coûts de la gestion de la flotte, les gestionnaires ont généralement tendance à accorder une attention particulière à la baisse de ces frais. Qu’il s’agisse de charges fixes ou variables, la flotte est un centre de coût très important. Certaines entreprises fournissent un grand effort pour réduire les prix de leurs fournisseurs. Par contre, il y a d’autres gestionnaires qui ont compris qu’une réduction des coûts passe impérativement par une bonne maintenance et une sécurité renforcée de la flotte. Les possibilités d’économies réalisables sont plus révélées par les outils de télématique. En effet, les astuces ne manquent pas pour faire baisser les coûts d’exploitation de la flotte. Un petit tour d’horizon sur ces bonnes pratiques dans ce qui suit…

Une bonne répartition des coûts

Certaines entreprises signent des accords avec des sociétés de gestion de flotte en contre partie d’un forfait. Cette somme n’est pas divisée en vue de séparer les coûts de réparation et de main-d’œuvre. Dans ce même contexte, certains chefs d’entreprises peuvent avoir recours à des sociétés de maintenance. Le contrat avec ces dernières ne comporte pas une séparation claire et précise entre les coûts de main-d’œuvre et les pièces de rechange. En faisant la séparation de ces coûts et en procédant à une analyse détaillée de chaque partie des frais, vous pouvez certainement trouver des possibilités de réaliser des économies considérables.

Choisir les bons véhicules pour composer sa flotte

En gérant une flotte, il convient de s’assurer que les véhicules qui composent le parc automobile correspondent bien aux besoins de l’entreprise et à la nature de son activité. Bien choisir les véhicules de sa flotte permet de réaliser des économies considérables sur les pièces de rechange et les frais de maintenance. Il est conseillé d’éviter les véhicules dont les pièces de rechange sont difficilement disponibles et donc plus onéreux.

Choisir de bons conducteurs

Disposer de la meilleure flotte au monde ne va pas vous aider à économiser de l’argent si le comportement au volant de vos conducteurs n’est pas responsable. De ce fait, il convient de prêter une grande attention à la sélection des profils des collaborateurs. La formation est aussi un élément très important. En effet, un conducteur qui adopte un mode de conduite éco-responsable va réduire l’impact de l’entreprise sur l’environnement mais aussi il va préserver les véhicules dans un bon état. Résultat : des voitures qui ne tombent presque pas en panne.

Une analyse régulière

Un parc automobile bien dimensionné, des véhicules bien choisis, des collaborateurs et des conducteurs responsables…. Ce n’est pas tout ! Un gestionnaire de flotte doit analyser tous les aspects de la flotte d’une manière régulière. On parle ici des fournisseurs, des règles, de la conformité… Une analyse régulière de ces aspects permet de déceler les défaillances éventuelles et d’y pallier à temps. Si vous souhaitez prendre une décision importante concernant votre flotte, faites une bonne recherche sur internet et pesez le pour et le contre. Si vous vous rendez compte que vous n’avez pas assez d’expérience, il convient de demander l’aide des experts. Cette intervention pourrait vous faire éviter une perte d’argent engendrée par des faux pas.

Appliquez une bonne « car policy »

Il faut s’assurer que tous les collaborateurs appliquent les règles dictées par la « car policy » concernant l’attribution et l’utilisation des véhicules de l’entreprise. Grâce à un traceur gps, vous pouvez éviter les trajets inutiles et les voyages non justifiés avec les voitures de la société. Si vous ne mettez pas des règles et des lignes rouges, n’attendez pas à ce que les collaborateurs évitent les itinéraires inutiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *